FICHE TECHNIQUE

SABOTEUR SANS GLOIRE

SABOTEUR SANS GLOIRE

SABOTEUR SANS GLOIRE est un film américain de Raoul Walsh (1944)

Titre original : UNCERTAIN GLORY

Genre : Guerre

Durée : 1h42

Scénario : László Vadnay et Max Brand
Direction artistique : Robert Haas
Son : Oliver S. Garretson
Musique : Adolph Deutsch
Photographie : Sidney Hickox
Montage : George Amy
Producteur : Robert Buckner
Société de production et de distribution : Warner Bros.
Langues : Anglais, Allemand
Format : Noir et blanc - Son : Mono (RCA Sound System) - Ratio : 1.37 : 1
Lieux : Paris (France) - Tournage : Burbank (Californie)

DISTRIBUTION
ERROL FLYNN (Jean Picard), PAUL LUKAS (Marcel Bonnet), JEAN SULLIVAN (Marianne), LUCILE WATSON (Mrs. Maret), FAYE EMERSON (Louise), JAMES FLAVIN (le capitaine des gardes mobiles), DOUGLASS DUMBRILLE (un policier), DENNIS HOEY (le père Le Clerc), SHELDON LEONARD (Henri Duval), ODETTE MYRTIL (Mrs. Bonnet), FRANCIS PIERLOT (le prêtre de la prison), TREVOR BARDETTE (un passager du rain), FELIX BASCH (un officier allemand), WALLIS CLARK (Razeau), PEDRO DE CORDOBA (le bourreau), JEAN DEL VAL (un gardien de prison), JOEL FRIEDKIN (le médecin), CREIGHTON HALE (le secrétaire de la prison), CARL HARBAUGH (l'aubergiste), ROBERT EMMETT KEANE (le conducteur du train), VICTOR KILIAN (Latour), ETHAN LAIDLAW (un membre des gardes mobiles), PAUL PANZER (le gardien du train), ERSKINE SANFORD (un conducteur), HANS SCHUMM (un agent de la Gestapo), MARY SERVOSS (l'épouse du conducteur), ART SMITH (Warden), ZINA TORCHINA (une fille paysanne), IVAN TRIESAULT (un saboteur), JOYCE TUCKER (Michele Bonet), ALBERT VAN ANTWERP (Vitrac), BOBBY WALBERG (Gaston Bonet)
RESUME, AVIS
image extrait SABOTEUR SANS GLOIRE

Condamné à la guillotine durant l'occupation Allemande en France, le criminel JEAN PICARD passe devant le bourreau lors d'un bombardement intensif. Il en réchappe mais l'inspecteur de la Sûreté française MARCEL BONET le retrouve. PICARD propose un marché à BONET : plutôt que d'exécuter la sentence, il préfèrerait se dénoncer comme étant le résistant qui a détruit un pont. Il sauverait ainsi la vie d'otages retenus par les nazis.

Note : 10/20 (CHARLES)
SORTIES
22/04/1944 aux USA
29/09/1944 au Mexique
18/10/1950 en France

Mentions légales | © Mémoire Du Cinéma 2015-2016 | Contact