FICHE TECHNIQUE

MON PREMIER AMOUR

MON PREMIER AMOUR

MON PREMIER AMOUR est un film ouest-allemand de Harald Braun (1955)

Titre original : DER LETZTE MANN

Genre : Comédie dramatique

Durée : 1h45

Scénario : George Hurdalek et Herbert Witt
Costumes : Gudrun Rabente
Son : Hans Wunschel
Musique : Werner Eisbrenner
Photographie : Richard Angst
Montage : Hilwa von Boro
Producteur : Georg Richter
Société de production et de distribution : Neue Deutsche Filmgesellschaft (NDF) - Schorcht Filmverleih GmbH
Langues : Allemand, Français
Format : Noir et blanc - Son : Mono - Ratio : 1.37 : 1
Lieux : Badenau - Tournage : Baden Baden

DISTRIBUTION
HANS ALBERS (Karl Knesebeck), ROMY SCHNEIDER (Niddy Hövelmann), RUDOLF FORSTER (Herr Claassen), JOACHIM FUCHSBERGER (Alwin), MICHAEL HELTAU (Helmut Bühler), CAMILLA SPIRA (Lenchen Knesebeck), WILLY STETTNER (le coiffeur Popp), FRANZ ESSEL (Pichler), WALTER GROSS (Otto), KARL MARIA SCHLEY (Eugène), KARL GEORG SAEBISCH (Jonas), PAUL BALHLKE (Enrico), MICHAEL GEBÜHR (Till), PETER LUHR (l'oncle Udo), URSULA VON REIBNITZ (la tante Alma), HEINI GÖBEL (l'oncle Max), CHARLOTTE WITTHAUER (la tante Elsbeth), HEINRICH HAUSER (Krüger)
RESUME, AVIS
image extrait MON PREMIER AMOUR

KARL KNESBECK est maître d'hôtel au cinq étoiles HOEVELMANN. Il est le compagnon de la veuve HOEVELMANN, propriétaire des lieux. Sa fille, NIDDY, aime le jeune réceptionniste HELMUT BÜLHER mais le trouve trop jeune bien qu'elle n'aie que 17 ans. Malade de longue date, la patronne décède. L'hôtel revient à un lointain cousin qui entend en faire une maison de repos. NIDDY l'en dissuade. L'arrogance que manifeste le nouveau propriétaire exaspère KARL. Ce qui lui vaut d'être relégué aux lavabos.

Note : 14/20 (CHARLES)
SORTIES
14/10/1955 en RFA
06/01/1056 en Autriche
02/11/1960 en France

24/05/2005 en France (coffret Romy Schneider 4 DVDs)

Mentions légales | © Mémoire Du Cinéma 2015-2016 | Contact