BIOGRAPHIE

LOUIS JOURDAN

LOUIS JOURDAN

LOUIS JOURDAN est un acteur français né LOUIS GENDRE le 19/06/1921 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Il mesure 1,80 m. Ses parents, YVONNE et HENRY, sont de riches hôteliers. LOUIS a 2 frères : ROBERT et PIERRE.

Il voyage beaucoup dans son enfance et tente sa chance à Paris à l'âge de 19 ans. Après un bref passage aux Cours Simon, il devient assistant-opérateur pour le film ”ENTRÉE DES ARTISTES” de MARC ALLÉGRET. Lors du tournage, LOUIS JOUVET lui conseille de passer devant la caméra. Ce qu'il fera en 1939 en prenant le nom de sa mère, JOURDAN.

En 1943, son père se fait arrêter par la Gestapo, et LOUIS rentre dans la Résistance jusqu'à la Libération de 1945. En 1946, le producteur hollywoodien DAVID O'SELZNICK le contacte et lui offre un contrat de 7 ans. Il épouse BERTHE FREDERIQUE TAKAR la même année, qui lui donnera un fils, LOUIS HENRY. LOUIS jouera le french lover sur le retour dans de nombreux films, dont le plus populaire d'entre tous, ”GIGI”, pour lequel il est nommé aux Golden Globes en 1959.

En 1954, il entame une carrière théâtrale et joue à Broadway dans une adaptation d'ANDRÉ GIDE, ”L'IMMORALISTE”. Il se consacre à des personnages plus ambigüs et graves qu'auparavant à partir de 1962. Son fils meurt d'une overdose en 1981. La France lui remet La légion d'honneur en 2010.

LOUIS JOURDAN décède de mort naturelle le 14/02/2015 à Los Angeles (Californie).

FILMOGRAPHIE
1939 LE CORSAIRE (Marc Allégret)
1940 LA COMÉDIE DU BONHEUR (Marcel L'herbier)
1940 PREMIER RENDEZ-VOUS (Henri Decoin)
1941 PARADE EN SEPT NUITS (Marc Allégret)
1942 L'ARLÉSIENNE (Marc Allégret)
1942 LA BELLE AVENTURE (Marc Allégret)
1943 UNTEL PÈRE ET FILS (Julien Duvivier)
1944 FÉLICIE NANTEUIL (Marc Allégret)
1944 LES PETITES DU QUAI AUX FLEURS (Marc Allégret)
1945 LA VIE DE BOHÈME (Marcel L'herbier)
1947 LE PROCÈS PARADINE (The Paradine Case, Alfred Hitchcock)
1948 LA VÉRITÉ NUE (No Minor Vices, Lewis Milestone)
1948 LETTRE D'UNE INCONNUE (Letter From An Unknown Woman, Max Ophüls)
1949 MADAME BOVARY (id., Vincente Minnelli)
1951 L'OISEAU DE PARADIS (Bird Of Paradise, Delmer Daves)
1951 LA FLIBUSTIÈRE DES ANTILLES (Anne Of The Indies, Jacques Tourneur)
1952 SACRÉ PRINTEMPS (The Happy Time, Richard Fleischer)
1953 PAGES GALANTES DE BOCCACE (Decameron Nights, Hugo Fregonese)
1953 RUE DE L'ESTRAPADE (Jacques Becker)
1954 LA FONTAINE DES AMOURS (Three Coins In The Fountain, Jean Negulesco)
1955 LE CYGNE (The Swan, Charles Vidor)
1956 LE DIABOLIQUE M. BENTON (Julie, Andrew L. Stone)
1956 LA MARIÉE ÉTAIT TROP BELLE (Pierre Gaspard-Huit)
1957 ESCAPADE (Ralph Habib)
1957 LE PRISONNIER DU TEMPLE (Dangerous Exile, Brian Desmond Hurst)
1958 GIGI (id., Vincente Minnelli)
1959 RIEN N'EST TROP BEAU (The Best Of Everything, Jean Negulesco)
1960 CAN-CAN (id., Walter Lang)
1961 LES VIERGES DE ROME (Le Vergini Di Roma, Carlo Ludovico Bragaglia & Vittorio Cottafavi)
1961 LE COMTE DE MONTE CRISTO (Claude Autant-Lara)
1962 LÉVIATHAN (Léonard Keigel)
1962 LE DÉSORDRE (Il Disordine, Franco Brusati)
1963 MATHIAS SANDORF (Georges Lampin)
1963 IRMA LA DOUCE (id., Billy Wilder)
1963 HÔTEL INTERNATIONAL (The V.I.P.S, Anthony Asquith)
1966 MADE IN PARIS (Boris Sagal)
1966 LES SULTANS (Jean Delannoy)
1967 PEAU D'ESPION (Edouard Molinaro)
1967 LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES DE CERVANTES (Cervantes, Vincent Sherman)
1968 LA PUCE À L'OREILLE (A Flea In Her Ear, Jacques Charon)
1975 PIANGE… IL TELEFONO (Lucio De Caro)
1977 PLUS ÇA VA, MOINS ÇA VA (Michel Vianey)
1978 BANCO À LAS VEGAS (Silver Bears, Ivan Passer)
1982 LA CRÉATURE DU MARAIS (Swamp Thing, Wes Craven)
1983 DOUBLE DEAL (Brian Kavanagh)
1983 OCTOPUSSY (Ian Fleming's Octopussy, John Glen)
1987 GRAND LARCENY (Jeannot Szwarc)
1988 COUNTERFORCE (Escuadrón, José Antonio de la Loma)
1989 LA CRÉATURE DU LAGON, Le Retour (The Return Of The Swamp Thing, Jim Wynorski)
1992 YEAR OF THE COMET (Peter Yates)

Mentions légales | © Mémoire Du Cinéma 2015-2016 | Contact