BIOGRAPHIE

JOAN CRAWFORD

JOAN CRAWFORD

JOAN CRAWFORD est une actrice américaine née LUCILLE LE SUEUR le 23/03/1906 à San Antonio (Texas). Elle mesure 1,62 m. Son père THOMAS, laboureur, déserte le domicile conjugal très tôt, et sa mère, ANNA BELL JOHNSON, est obligée de partir avec ses 3 enfants pour Lawton (Oklahoma) où elle se remarie avec HENRY CASSIN, qui donnera à LUCILLE son premier nom de scène BILLIE CASSIN.

La famille déménage pour Kansas City. LUCILLE étudie à la Scarritt Elementary School puis devient pensionnaire à la St Agnes Couvent School jusqu'au moment où HENRY quitte le foyer à son tour. A 10 ans, elle travaille avec sa mère dans une laverie pour payer ses études. Après le lycée, elle passe quelques mois au Stephens College de Columbia (Missouri) avant d'intégrer une troupe de danse pour 3 ans.

Devenue par la suite opératrice téléphonique, elle part pour Chicago et rencontre le producteur J.J. SCHUBERT qui la fait découvrir par des agents de Detroit. Elle réussit à un screen-test et débute chez MGM en 1925. Le nom de JOAN CRAWFORD lui est donné en 1928, à la suite d'un concours de pseudonymes. Mariée 1 an avec JAMES WELTON (1923), elle épouse l'acteur DOUGLAS FAIRBANKS JR en 1929 et divorce 4 ans plus tard.

De 1935 à 1939, elle est la femme de l'acteur FRANCHOT TONE et se remarie avec le comédien PHILLIP TERRY en 1942. Quittant la MGM pour signer avec la Warner en 1943, elle obtient l'Oscar de la meilleure actrice en 1946 pour ”LE ROMAN DE MILDRED PIERCE” et divorce l'année suivante. Avec 4 enfants adoptés, elle marque l'année 1954 avec son rôle de cow-girl dans ”JOHNNY GUITARE” et se remarie une dernière fois, en 1955, avec ALFRED STEELE, patron de la firme de boisson Pepsi-Cola. A la mort de ce dernier, en 1959, elle hérite des droits de publicité de la marque et triomphe dans ”QU'EST-IL ARRIVÉ À BABY JANE ?” aux côtés de BETTE DAVIS.

JOAN CRAWFORD décède d'une crise cardiaque le 18/05/1977 à New York.

FILMOGRAPHIE
1925 LES FEUX DE LA RAMPE (Pretty Ladies, Monta Bell)
1925 A SLAVE OF FASHION (Hobart Henley)
1925 LA VEUVE JOYEUSE (The Merry Widow, Erich von Stroheim)
1925 THE CIRCLE (Frank Borzage)
1925 VIEUX HABITS, VIEUX AMIS (Old Clothes, Edward F. Cline)
1925 POUPÉES DE THÉÂTRE (Sally, Irene and Mary, Edmund Goulding)
1926 PLEIN LES BOTTES (Tramp, Tramp, Tramp, Harry Edwards)
1926 LE BALOURD (The Boob, William A. Wellman)
1926 PARIS (Edmund Goulding)
1927 LES ÉCUMEURS DU SUD (Winners of the Wilderness, W.S. Van Dyke)
1927 TAXI-GIRL (The Taxi Dancer, Harry F. Millarde)
1927 THE UNDERSTANDING HEART (Jack Conway)
1927 L'INCONNU (The Unknown, Tod Browning)
1927 LE BATEAU IVRE (Twelve Miles Out, Jack Conway)
1927 LE TEMPS DES CERISES (Spring Fever, Edward Sedgwick)
1927 L'IRRÉSISTIBLE (West Point, Edward Sedgwick)
1927 LA MAUVAISE ROUTE (The Law of the Range, William Nigh)
1928 ROSE-MARIE (Lucien Hubbard)
1928 UN SOIR À SINGAPOUR (Across to Singapore, William Nigh)
1928 LA PRISON DU CŒUR (Four Walls, William Nigh)
1928 LES NOUVELLES VIERGES (Our dancing daugthers, Harry Beaumont)
1928 CŒUR DE TZIGANE (Dream of Love, Fred Niblo)
1929 HOLLYWOOD CHANTE ET DANSE (The Hollywood Revue of 1929, Charles Reisner)
1929 LA TOURNÉE DU GRAND DUC (The Duke Steps Out, James Cruze)
1929 TIDE OF EMPIRE (Allan Dwan)
1929 JEUNES FILLES MODERNES (Our Modern Maidens, Jack Conway)
1929 INDOMPTÉE (Untamed, Jack Conway)
1930 GREAT DAY (Harry Beaumont)
1930 MONTANA MOON (Malcolm St. Clair)
1930 CŒURS IMPATIENTS (Our Blushing Brides, Harry Beaumont)
1930 PAID (Sam Wood)
1931 LA PENTE (Dance fools, danse, Harry Beaumont)
1931 LES BIJOUX VOLÉS (The Slippery Pearls, William C. McGann)
1931 LA PÉCHERESSE (Laughing sinners, Harry Beaumont)
1931 THIS MODERN AGE (Nick Grinde)
1931 FASCINATION (Possessed, Clarence Brown)
1932 GRAND HÔTEL (Grand Hotel, Edmund Goulding)
1932 CAPTIVE (Letty Lynton, Clarence Brown)
1932 PLUIE (Rain, Lewis Milestone)
1933 APRÈS NOUS LE DÉLUGE (Today we live, Howard Hawks)
1933 LE TOURBILLON DE LA DANSE (Dancing Lady, Robert Z. Leonard)
1934 VIVRE ET AIMER (Sadie McKee, Clarence Brown)
1934 LA PASSAGÈRE (Chained, Clarence Brown)
1934 SOUVENT FEMME VARIE (Forsaking all others, W.S. Van Dyke)
1935 LA FEMME DE SA VIE (No More Ladies, Edward H. Griffith)
1935 VIVRE SA VIE (I Live My Life, W.S. Van Dyke)
1936 L'ENCHANTERESSE (The Gorgeous Hussy, Clarence Brown)
1936 LOUFOQUE ET CIE (Love on the Run, W.S. Van Dyke)
1937 LA FIN DE Mme CHEYNEY (The Last of Mrs Cheyney, Richard Boleslawski)
1937 L'INCONNUE DU PALACE (The Bride Wore Red, Dorothy Arzner)
1937 MANNEQUIN (id., Frank Borzage)
1938 L'ENSORCELEUSE (The Shining Hour, Frank Borzage)
1939 LA FÉERIE DE LA GLACE (Ice Follies of 1939, Reinhold Schünzel)
1939 FEMMES (The Women, George Cukor)
1940 LE CARGO MAUDIT (Strange Cargo, Frank Borzage)
1940 SUZANNE ET SES IDÉES (Susan and God, George Cukor)
1941 IL ÉTAIT UNE FOIS (A Woman's Face, George Cukor)
1941 DUEL DE FEMMES (When Ladies meet, Robert Z. Leonard)
1942 EMBRASSONS LA MARIÉE (They All Kissed the Bride, Alexander Hall)
1942 QUELQUE PART EN FRANCE (Reunion In France, Jules Dassin)
1943 UN ESPION A DISPARU (Above Suspicion, Richard Thorpe)
1945 LE ROMAN DE MILDRED PIERCE (Mildred Pierce, Michael Curtiz)
1946 HUMORESQUE (Jean Negulesco)
1947 FEMME OU MAÎTRESSE (Daisy Kenyon, Otto Preminger)
1947 LA POSSÉDÉE (Possessed, Curtis Bernhardt)
1949 BOULEVARD DES PASSIONS (Flamingo Road, Michael Curtiz)
1949 LES TRAVAILLEURS DU CHAPEAU (It's a great feeling, David Butler)
1950 L'ESCLAVE DU GANG (The damned don't cry, Vincent Sherman)
1950 LA PERFIDE (Harriet Craig, Vincent Sherman)
1951 LA FLAMME DU PASSÉ (Good bye my fancy, Vincent Sherman)
1952 LA REINE DU HOLD-UP (This Woman Is Dangerous, Felix E. Feist)
1952 LE MASQUE ARRACHÉ (Sudden fear, David Miller)
1953 LA MADONE GITANE (Torch Song, Charles Walters)
1954 JOHNNY GUITARE (Johnny Guitar, Nicholas Ray)
1955 LA MAISON SUR LA PLAGE (Female on the beach, Joseph Pevney)
1955 UNE FEMME DIABOLIQUE (Queen bee, Ranald MacDougall)
1956 FEUILLES D'AUTOMNE (Autumn leaves, Robert Aldrich)
1957 LE SCANDALE COSTELLO (The Story of Esther Costello, David Miller)
1959 RIEN N'EST TROP BEAU (The Best of everything, Jean Negulesco)
1962 QU'EST-IL ARRIVÉ À BABY JANE ? (What Ever Happened to Baby Jane?, Robert Aldrich)
1963 LA CAGE AUX FEMMES (The Caretakers, Hall Bartlett)
1964 DELLA (Robert Gist)
1964 LA MEURTRIÈRE DIABOLIQUE (Strait jacket, William Castle)
1964 CHUT... CHUT, CHÈRE CHARLOTTE (Hush… Hush, Sweet Charlotte, Robert Aldrich)
1965 TUER N'EST PAS JOUER (I saw what you did, William Castle)
1967 TUEURS AU KARATÉ (The Karate Killers, Barry Shear)
1968 LE CERCLE DE SANG (Berserk, Jim O'Connolly)
1970 TROG (Freddie Francis)
1971 JOURNEY TO MURDER (John Gibson et Gerry O'Hara)

Mentions légales | © Mémoire Du Cinéma 2015-2016 | Contact