BIOGRAPHIE

BOB HOPE

BOB HOPE

BOB HOPE est un acteur américain né LESLIE TOWNES HOPE le 29/05/1903 à Eltham (Grande-Bretagne). Il mesure 1,78 m. Fils de WILLIAM, maçon, et de AVIS, chanteuse, il est le 5e enfant d'une famille de 7 garçons. Il n'a que 4 ans lorsque ses parents quittent l'Angleterre pour s'installer à Cleveland (Ohio).

Il gagne un concours d'imitation de CHARLES CHAPLIN à l'âge de 10 ans et devient vendeur de journaux et de soda avant de s'essayer à la boxe en amateur et de débuter sur scène comme chanteur et danseur de claquettes à la faveur d'une rencontre avec FATTY ARBUCKLE, dans les années 20. Il se lance à Broadway dès 1929 et triomphe dans ”ROBERTA” en 1933. Merveilleux conteur d'histoires, il obtient une audience phénoménale en animant le ”Pepsodent Show” de la NBC Radio et tourne dans 8 courts-métrages comiques à New York entre 1934 et 1936.

Il épouse la comédienne DOLORES READE en 1934, avec laquelle il adoptera 4 enfants : LINDA, ANTHONY, KELLY et NORA. Il démarre au cinéma hollywoodien en 1938 et apparaît aux côtés de BING CROSBY et DOROTHY LAMOUR dans la série des ”EN ROUTE POUR...”, entre 1940 et 1962. Il connaît également une carrière florissante à la télévision avec le ”TONIGHT SHOW” de JOHNNY CARSON et ”I LOVE LUCY” de LUCILLE BALL, dans les années 50.

Récompensé 5 fois aux Oscars (1940, 1944, 1952, 1959 et 1965) pour ses actions humanitaires et sa contribution pour l'essor de l'industrie du cinéma américain, sa fortune compte parmi les plus élevées du monde. Il reçoit le Laurel d'Or de la meilleure interprétation masculine de comédie en 1961 pour ”L'AMÉRICAINE ET L'AMOUR”. En 1971, il ira à Hanoï, en pleine guerre du Vietnam, pour négocier la libération de prisonniers américains, offrant 10 millions de dollars, prélevés de son propre compte personnel.

BOB HOPE décède d'une pneumonie le 27/07/2003 à Los Angeles (Californie).

FILMOGRAPHIE
1938 THE BIG BROADCAST OF 1938 (Mitchell Leisen)
1938 COLLEGE SWING (Raoul Walsh)
1938 GIVE ME A SAILOR (Elliott Nugent)
1938 THANKS FOR THE MEMORY (George Archainbaud)
1939 SOME LIKE IT HOT (George Archainbaud)
1939 LE CHAT ET LE CANARI / LE MYSTÈRE DE LA MAISON NORMAN (The cat and the canary, Elliott Nugent)
1939 NEVER SAY DIE (Elliott Nugent)
1940 EN ROUTE POUR SINGAPOUR (Road to Singapore, Victor Schertzinger)
1940 LE MYSTÈRE DU CHÂTEAU MAUDIT (The Ghost Breakers, George Marshall)
1941 EN ROUTE POUR ZANZIBAR (Road to Zanzibar, Victor Schertzinger)
1941 CUPIDON AU RÉGIMENT (Caught in the draft, David Butler)
1941 RIEN QUE LA VÉRITÉ (Nothing but the truth, Elliott Nugent)
1941 L'INCORRUPTIBLE SÉNATEUR (Louisiana purchase, Irving Cummings)
1942 LA BLONDE DE MES RÊVES (My favorite blonde, Sidney Lanfield)
1942 EN ROUTE POUR LE MAROC (Road to Morocco, David Butler)
1942 AU PAYS DU RYTHME (Star spangled rhythm, George Marshall)
1943 EN VADROUILLE (Let's face it, Sidney Lanfield)
1943 AVENTURE DANGEREUSE (They got me covered, David Butler)
1944 LA PRINCESSE ET LE PIRATE (The princess and the pirate, David Butler)
1946 LE JOYEUX BARBIER (Monsieur Beaucaire, George Marshall)
1946 EN ROUTE POUR L'ALASKA (Road to Utopia, Hal Walker)
1947 HOLLYWOOD EN FOLIE (Variety girl, George Marshall)
1947 LA BRUNE DE MES RÊVES (My Favorite Brunette, Elliott Nugent)
1947 EN ROUTE POUR RIO (Road to Rio, Norman Z. McLeod)
1947 À VOS ORDRES, MA GÉNÉRALE (Where there's life, Sidney Lanfield)
1948 LE VISAGE PÂLE (The paleface, Norman Z. McLeod)
1949 UN CRACK QUI CRAQUE (Sorrowfull Jones, Sidney Lanfield)
1949 DON JUAN DE L'ATLANTIQUE (The great lover, Alexander Hall)
1950 PROPRE À RIEN (Fancy pants, George Marshall)
1950 LE MÔME BOULE DE GOMME (The lemon drop kid, Sidney Lanfield)
1951 ESPIONNE DE MON CŒUR (My favorite spy, Norman Z. McLeod)
1952 SOUS LE PLUS GRAND CHAPITEAU DU MONDE (The greatest show on earth, Cecil B. DeMille)
1952 LE FILS DE VISAGE PÂLE (Son of Paleface, Frank Tashlin)
1952 BAL À BALI (Road to Bali, Hal Walker)
1953 LES DÉGOURDIS DE LA MP (Off limits, George Marshall)
1953 FAIS-MOI PEUR / TU TREMBLES CARCASSE (Scared stiff, George Marshall)
1953 IL Y AURA TOUJOURS DES FEMMES (Here come the girls / Champagne for everybody, Claude Binyon)
1954 LA GRANDE NUIT DE CASANOVA (Casanova's big night, Norman Z. McLeod)
1955 MES SEPT PETITS CHENAPANS (The seven little foys, Melville Shavelson)
1956 SI J'ÉPOUSAIS MA FEMME (That certain feeling, Melvin Frank et Norman Panama)
1956 WHISKY, VODKA ET JUPON DE FER (The iron petticoat, Ralph Thomas)
1957 L'INGRATE CITÉ (Beau James, Melville Shavelson)
1958 À PARIS TOUS LES DEUX (Paris holiday, Gerd Oswald)
1959 MILLIONNAIRE DE CINQ SOUS (The five pennies, Melville Shavelson)
1959 NE TIREZ PAS SUR LE BANDIT (Alias Jesse James, Norman Z. McLeod)
1960 VOULEZ-VOUS PÊCHER AVEC MOI? (The facts of life, Melvin Frank)
1961 L'AMÉRICAINE ET L'AMOUR (Bachelor in paradise, Jack Arnold)
1962 ASTRONAUTES MALGRÉ EUX (The road to Hong Kong, Norman Panama)
1962 MA FEMME EST SANS CRITIQUE (Critic's choice, Don Weis)
1963 APPELEZ-MOI CHEF (Call me Bwana, Gordon Douglas)
1964 PAPA PLAY-BOY (A global affair, Jack Arnold)
1965 L'AMOUR À LA SUÉDOISE (I'll take Sweden, Frederick De Cordova)
1965 QUEL NUMÉRO CE FAUX NUMÉRO (Boy, did I get a wrong number, George Marshall)
1966 LA STATUE EN OR MASSIF (The Oscar, Russell Rouse)
1966 DEUX MINETS POUR JULIETTE (Not with my wife, don't you!, Norman Panama)
1967 BAGARRE À HUIT (Eight on the lam, George Marshall)
1968 LA MARINE EN FOLIE (The private navy of sergeant O'Farrell, Frank Tashlin)
1969 HOW TO COMMIT MARRIAGE (Norman Panama)
1972 CANCEL MY RESERVATION (Paul Bogart)
1979 LES MUPPETS: ÇA C'EST DU CINÉMA (The Muppet movie, James Frawley)
1985 DRÔLES D'ESPIONS (Spies like us, John Landis)
1994 THAT LITTLE MONSTER (Paul Bunnell)

Mentions légales | © Mémoire Du Cinéma 2015-2016 | Contact